Avantages et inconvénients de la gestion locative

De nombreux propriétaires de biens immobiliers se posent la question du type de gestion locative à envisager. Il existe plusieurs solutions qui présentent chacune des avantages et des inconvénients.
Estelle BOCCARA - Responsable du contenu juridique
Estelle BOCCARA
Responsable du contenu juridique
Publié le :
7 mai 2021
Temps de lecture :
6 min

Les avantages et inconvénients de la gestion locative

La gestion locative désigne l’ensemble des opérations permettant la gestion d’un bien mis en location. Le propriétaire d’un bien immobilier désireux de le mettre en location peut opter pour différents types de gestion dans le cadre de la location de son bien. Il peut en effet envisager : 

  • La gestion locative propre : le propriétaire du bien immobilier décide ici de procéder seul à la gestion locative de son bien immobilier sans faire appel à un tiers.  
  • La gestion locative semi-déléguée : dans ce cas de figure, le détenteur du bien immobilier décide de faire appel à un tiers (généralement un agent immobilier) dans l’optique de lui confier une partie de la gestion locative de son bien tout en conservant certaines prérogatives. 
  • La gestion locative déléguée : la gestion locative déléguée désigne l’opération par laquelle le détenteur d’un bien cède la totalité des prérogatives de gestion locative de son bien immobilier à un tiers. 

Chacune de ces possibilités recouvrent de nombreux avantages mais également des inconvénients. Selon le profil du propriétaire, sa disponibilité, son portefeuille et de nombreux autres critères il pourra décider d’opter pour l’une de ces possibilités. 

Les avantages et les inconvénients de la gestion locative posent alors plusieurs questions : Quels sont les avantages de la gestion locative ? Quels sont les inconvénients de la gestion locative ? 

Afin de pouvoir déterminer le choix le plus opportun pour un propriétaire, la distinction sera établie entre les différents modes de gestion en comparant leurs avantages et leurs inconvénients.

Les avantages de la gestion locative

Le fait de passer par une agence immobilière dans l’optique de lui confier tout ou partie de la gestion locative de votre bien immobilier représente de nombreux avantages. Parmi les avantages de la gestion locative déléguée, on retrouve : 

  • L’avantage d’optimiser la durée de location du bien immobilier : l’agence immobilière fera tout son possible pour louer votre bien au maximum en évitant ainsi les vacances locatives. Cet avantage n’est pas des moindres dans la mesure où la gestion optimisée permet également d’engendrer plus de revenus pour le propriétaire. Le manque de temps ou de moyens peuvent parfois rendre difficile la recherche d’un nouveau locataire. L’agent immobilier mandaté par le propriétaire a tout intérêt à trouver un locataire pour occuper le bien dans la mesure où sa rémunération est basée sur cette mission. 
  • Le devoir de conseil de l’agent immobilier : l’agent immobilier est tenu à l’égard du propriétaire mais pas seulement, d’un devoir de conseil. Le propriétaire pourra ainsi obtenir de nombreux conseils et renseignements sur la gestion de son bien immobilier. La connaissance de l’agent de l’environnement locatif pourra représenter un réel avantage pour le propriétaire parfois peu informé de la réglementation applicable.

À noter : les propriétaires peuvent également décider de se rapprocher d’un Avocat dans le cadre de la location de leur bien immobilier dans l’optique de préserver au mieux leurs intérêts. Les avocats pourront conseiller leurs clients et les accompagner dans toutes les démarches relatives à la gestion ou à la vente de leur bien immobilier.

  • L’expertise dans la gestion du bien immobilier : le fait de confier la gestion du bien à un professionnel de l’immobilier permet d’avoir une certaine tranquillité. L’agent immobilier pourra garantir l’entretien et la mise aux normes de votre logement. Les nombreuses démarches et formalités à accomplir dans le cadre d’une location de bien immobilier ne seront pas à la charge du propriétaire (conclusion du bail, état des lieux, travaux dans le logement, envoi des quittances de loyer, démarches auprès de la CAF, démarches en cas d’impayés de loyers …). L’agent immobilier pourra également apporter son expertise en termes de choix du candidat locataire en analysant au mieux sa situation financière.
  • La garantie loyers impayés : les agences immobilières peuvent mettre en place des garanties loyers impayés dans l’optique de permettre aux propriétaires de s’assurer d’une rentrée mensuelle de revenus locatifs en cas de défaillance du locataire. 

À noter : le propriétaire peut également décider d’opter seul pour cette garantie loyers impayés ou opter pour une autre garantie telle que le contrat de cautionnement.

La gestion locative propre présente également de nombreux avantages : 

  • L’absence de frais de gestion locative : la location immobilière en propre est l’opération la plus intéressante financièrement. Même si la location déléguée peut représenter un gain de temps important, le propriétaire n’aura pas à verser de rémunération à l’agent immobilier. Cette solution représente ainsi un gain important financièrement. La rémunération des agents immobiliers étant fixée librement, les coûts peuvent parfois s’avérer importants. 
  • Le contrôle sur la gestion immobilière de son bien : le propriétaire pourra garder la main sur la gestion de son bien immobilier. Il pourra choisir les candidats locataires, rédiger comme il l’entend le bail d’habitation et gérer lui-même la relation avec son locataire. Bien que l’agent soit en principe tenu d’informer le propriétaire des opérations menées dans le cadre de la gestion immobilière, la gestion déléguée réduit considérablement les prérogatives du détenteur sur la location de son bien. Il pourra ici garder la main sur la location en décidant de louer selon ses critères. 
  • Le contact direct avec le locataire : cet avantage est directement lié au précédent. Le propriétaire aura un contact direct avec son locataire ce qui peut dans bon nombre de cas faciliter la résolution des différends. À cette occasion, le propriétaire pourra également apprendre en expérience dans le cadre de la gestion immobilière. 

Les inconvénients de la gestion locative

La gestion locative déléguée présente également des inconvénients pour le propriétaire : 

  • Le coût de la gestion locative déléguée : le montant de la rémunération de l’agent immobilier est fixée librement. Bien que cette gestion représente un gain de temps pour le propriétaire, elle peut également constituer une dépense importante pour le propriétaire. 
  • L’absence de contrôle sur la location du bien : l’agent immobilier doit rendre compte au propriétaire des démarches effectuées dans le cadre de la location. Toutefois, de nombreuses démarches quotidiennes et anodines échappent au contrôle du propriétaire. Pour ces raisons et notamment dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, les propriétaires décident parfois d’opter pour un mandat semi-délégué dans l’optique de garder une partie des prérogatives. 

La gestion locative propre présente également ses inconvénients : 

  • La perte de temps : les démarches à effectuer dans le cadre de la mise en location d’un bien immobilier peuvent s’avérer longues et fastidieuses pour un propriétaire non expérimenté. Elles peuvent parfois représenter une importante perte de temps pour ce dernier. 
  • Le manque d’expertise : le manque d’expérience du propriétaire dans la gestion immobilière pourra l’amener à prendre de mauvaises décisions quant au choix du locataire ou au montant du loyer …

L’essentiel à retenir des avantages et inconvénients de la gestion locative

La gestion locative déléguée à un professionnel peut représenter de nombreux avantages mais également des inconvénients. Chaque situation est différente et selon le profil du propriétaire et sa situation un type de gestion peut être plus intéressant qu’un autre.

GESTION LOCATIVE PROPREGESTION LOCATIVE DÉLÉGUÉE
AVANTAGES
  • L’absence de frais de gestion locative.
  • Le contrôle sur la gestion immobilière de son bien.
  • Le contact direct avec le locataire.
  • Optimiser le temps de location du logement.
  • Devoir de conseil de l’agent immobilier.
  • Expertise dans la gestion du bien immobilier.
  • Garantie loyers impayés.
INCONVÉNIENTS
  • La perte de temps.
  • Le manque d’expertise.
  • Le coût.
  • L’absence de contrôle sur la location du bien immobilier.

Mise à jour le : 7 mai 2021
Notez cet article
(1 note)